Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Zoom
sur
Saint-Jean-de-la-Motte

(vidéo de LM tv)

 

Rechercher Dans Le Blog

Archives


Site officiel


sentiers-st-jean-de-la-motte-l
Le blog


Association Neurofibromatoses
et Recklinghausen


Association Papillon

Ecouter Radio Prévert,
la radio du sud de la Sarthe,
et consulter leur site

autres liens

facebook-st-jean-de-la-motte.jpg

12 juillet 2020 7 12 /07 /juillet /2020 23:53

11h 30 Cérémonie et ensuite.....

 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2020 7 12 /07 /juillet /2020 23:53

11h 30 Cérémonie et ensuite.....

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2020 4 09 /07 /juillet /2020 01:28

 

Hier vers 18 heures 30 , plusieurs véhicules de gendarmerie ont quadrillé la campagne environnante aidés d'un hélicoptère. Aux dernières nouvelles, ils recherchaient un vététiste parti le matin de Clermont - Créans . Après avoir longuement inspecté les parcours VTT les recherches se sont poursuivis sur la commune de Mareil. Pour l'instant, nous ne connaissons pas le résultat de ces recherches...

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2020 5 03 /07 /juillet /2020 09:03
« Je voulais donner le choix aux Mottais »

Après avoir été conseiller municipal puis tête de liste vaincue en 2008, Jean Gouband a été élu maire fin mai dans un contexte qui reste encore tendu à Saint-Jean-de-la-Motte.

  Cette victoire « surprise » avait engendré des tensions dans la commune, suite au désaveu par les urnes, de l’équipe en place, qui n’avait pu faire élire que deux conseillers municipaux, Eric Hémon et Jacky Coubard. Rencontre avec Jean Gouband.

(extraits de l'article du 02/07/2020 Petit courrier, écho du loir) transmis par une gentille correspondante

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2020 3 01 /07 /juillet /2020 22:27

Bon, ok le retour du blog, il fallait bien que ça revienne un jour. D'accord mais sous quelle forme ? comme avant c'est un blog pour les potineurs, les potineuses, les diseuses de bien, les diseurs de mal et inversement, les dénonciateurs, les corbeaux les corbelles, les encore beaux et les toujours belles .

On parle de quoi dans notre Saint Jean au commerce du coin, j'ai pas dit le café: ben, des élections bien sûr.

Faut dire que c'est du jamais vu : deux équipes une équipe sortante connue qui s'en allait tranquillement vers une réélection et une autre équipe formée à la dernière heure .

Généralement en toute logique un tel cas de figure se traduit par l'élection panachée des   membres des deux listes . Et là rien de tout ça; c'est la deuxième liste qui rafle la mise, un hold-up que j'vous dis. Personne n'a jamais vu ça. 

C'est la démocratie . Dans l'ancienne équipe des gens se représentaient et s'étaient beaucoup investis . C'est dommage, mais c'est la dure loi des urnes.

Bon courage aux heureux élus.

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2019 5 13 /09 /septembre /2019 15:00
Allez les amis, Notez bien cette date; 
Dimanche 15 septembre, de nombreux videurs de greniers vous attendent, tous plus sympathiques les uns que les autres. Préparez quand même votre monnaie ( notez bien que les cartes de crédit ne sonnent pas et ne trébuchent pas assez )  Bons achats et bonnes ventes à tous .
Restauration et boissons sur place.

 

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2019 7 08 /09 /septembre /2019 22:34

Désolé d'avoir raté l'ouverture, disons  pour des raisons géographiques ; j'avais prévenu de vive voix , Clément de mon absence prolongée . D'après mes renseignements le lancement de la fusée fut une réussite, la mise en  orbite aussi. Je leur souhaite d'avoir choisi une orbite géostationnaire.

Bon revenons à nos moutons (normal à St Jean) . J'espère retrouver les amis de 10 heures au café. Ben oui avec Bruel on s'était donné rendez-vous dans deux ans....

Bon les jeunes,  je vous souhaite beaucoup de réussite dans votre entreprise, on est là pour vous aider.

Pratique
Bar Le Petit Saint Jean et épicerie Proxi, ouverture du lundi au dimanche (fermeture hebdomadaire mercredi) de 7h à 13h et de 15h30 à 19h, vendredi et samedi jusqu’à 20h et dimanche de 8h à 12h30. Téléphone au 02 43 96 45 08.

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2019 5 06 /09 /septembre /2019 22:48

  Bon , ça commençait bien; une petite escapade sur trois jours pour tester
  l'administration russe.  Vous pensez bien, le passage de la frontière russe
  c'est une habitude pour moi. Je croyais avoir tout vu, et là, on a atteint 
  le sommet du ridicule, l'Everest de la connerie humaine, le Nirvana du 
  fonctionnaire pointilleux et complètement obtus.
  Faut que j' vous raconte ça...
  Donc le paysage défilait et au volant de ma fidèle Xantia,  j'arrive à  la
  frontière. En habitué que je suis, j'avais préparé tous mes papiers. 
  Premier checkpoint tout va bien.  Ensuite je passe à la douane: Rien à 
  déclarer, ils regardent le moteur, les portières, le coffre tout va bien.

  Dernière étape le visa de sortie, là officie une "officière" de la police 
  des frontières. La trentaine pas trop tibulaire, mais, ou qui doit dormir    avec  le règlement sous son oreiller ou qui cherche de l'avancement.
  Je lui donne mon passeport, elle le regarde, me regarde et me dit: "vous  vous appelez "claude" ". Bon faut avouer que comme question con on peut pas trouver mieux. Avec tous les tampons, sur toutes les pages je croyais que l'affaire allait se régler en deux temps, trois mouvements. Eh bien non! Une heure, ils ont mis.
  Ils se sont mis à trois sur le passeport:  deux chefs appelés en renfort et 
  la dame un peu revêche susdécrite. Figurez vous que dans mon passeport y a une page blanche et là on aurait dit des poules qui avaient trouvé un couteau.
 " Comment une page blanche? et en plus il n'y en a qu'une alors qu'il devrait y en avoir une autre au début. Vous avez arraché une page? "       Le chef essayait avec une loupe de trouver des restes de la page arrachée. Pendant une heure ils ont téléphoné à d'autres chefs, ils ont trituré le passeport pour lui  faire avouer où il avait mis sa page rien n'y a fait.
  Evidemment au bout d'une heure, bon d'accord, avec un peu d'énervement,  je buvais ma ration de petit lait quand, ils  sont venus à deux pour s'excuser , pour raconter qu'ils faisaient leur travail. Bien sûr,je les ai félicité pour leur vigilance et leur réactivité.
   Morale de l'histoire: on dit toujours" ouais la police française y a que    des ( censuré) , enfin vous voyez bien, on peut voir ici, dans cette anec-dote , que c'est quand même  la chose la mieux partagée dans ce métier .  Ndlr / Dans notre grande mansuétude nous ne publierons pas les photos des protagonistes prises sur place .

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2019 5 06 /09 /septembre /2019 22:48

  Bon , ça commençait bien; une petite escapade sur trois jours pour tester
  l'administration russe.  Vous pensez bien, le passage de la frontière russe
  c'est une habitude pour moi. Je croyais avoir tout vu, et là, on a atteint 
  le sommet du ridicule, l'Everest de la connerie humaine, le Nirvana du 
  fonctionnaire pointilleux et complètement obtus.
  Faut que j' vous raconte ça...
  Donc le paysage défilait et au volant de ma fidèle Xantia,  j'arrive à  la
  frontière. En habitué que je suis, j'avais préparé tous mes papiers. 
  Premier checkpoint tout va bien.  Ensuite je passe à la douane: Rien à 
  déclarer, ils regardent le moteur, les portières, le coffre tout va bien.

  Dernière étape le visa de sortie, là officie une "officière" de la police 
  des frontières. La trentaine pas trop tibulaire, mais, ou qui doit dormir    avec  le règlement sous son oreiller ou qui cherche de l'avancement.
  Je lui donne mon passeport, elle le regarde, me regarde et me dit: "vous  vous appelez "claude" ". Bon faut avouer que comme question con on peut pas trouver mieux. Avec tous les tampons, sur toutes les pages je croyais que l'affaire allait se régler en deux temps, trois mouvements. Eh bien non! Une heure, ils ont mis.
  Ils se sont mis à trois sur le passeport:  deux chefs appelés en renfort et 
  la dame un peu revêche susdécrite. Figurez vous que dans mon passeport y a une page blanche et là on aurait dit des poules qui avaient trouvé un couteau.
 " Comment une page blanche? et en plus il n'y en a qu'une alors qu'il devrait y en avoir une autre au début. Vous avez arraché une page? "       Le chef essayait avec une loupe de trouver des restes de la page arrachée. Pendant une heure ils ont téléphoné à d'autres chefs, ils ont trituré le passeport pour lui  faire avouer où il avait mis sa page rien n'y a fait.
  Evidemment au bout d'une heure, bon d'accord, avec un peu d'énervement,  je buvais ma ration de petit lait quand, ils  sont venus à deux pour s'excuser , pour raconter qu'ils faisaient leur travail. Bien sûr,je les ai félicité pour leur vigilance et leur réactivité.
   Morale de l'histoire: on dit toujours" ouais la police française y a que    des ( censuré) , enfin vous voyez bien, on peut voir ici, dans cette anec-dote , que c'est quand même  la chose la mieux partagée dans ce métier .  Ndlr / Dans notre grande mansuétude nous ne publierons pas les photos des protagonistes prises sur place .

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2019 1 02 /09 /septembre /2019 01:36

  Violemment séparé des tiens, comme un 
oiseau tombé du nid, je t'ai recueilli,
logé, nourri. Dans l'impossibilité
de continuer, je t'ai confié à un ami qui,
je le savais, allait te choyer comme son 
propre enfant...
Hélas, par une nuit profonde, tu nous as
quitté, sans un bruit, pour rejoindre tes
amis au paradis des martinets.
 Salut Martin..

 

 

Partager cet article
Repost0